Stratégie antiraciste de l’EIS

Pratique interne

Durée

Août 2020-février 2021

Raison pour laquelle il a été développé

Au printemps 2018, l’EIS a mené une enquête auprès des membres appartenant à des ethnies noires et minoritaires pour connaître leurs expériences du racisme et des préjugés islamophobes. 71 % des participant·e·s ont été victimes de racisme en tant qu’enseignant·e·s ou chargé·e·s de cours. L’accès limité aux opportunités sur le lieu de travail est également un problème récurrent, près de la moitié des participant·e·s déclarant avoir été écarté·e·s lors d’une promotion (43 %). La majorité juge inefficaces les mesures prises par leur établissement pour lutter contre le racisme. 75 % des participant·e·s n’ont pas eu l’occasion de participer à un programme de DPC sur le racisme et à peine 30 % ont pu participer à un programme de DPC sur la législation en matière d’égalité. Dans le cadre de son engagement à lutter contre le racisme et tirant parti des opportunités offertes par une plus grande sensibilisation au mouvement Black Lives Matter en 2020, le Département Egalité de l’EIS a développé une stratégie pour mobiliser ses membres dans le cadre de la lutte contre le racisme et a organisé son travail dans ce sens.

Activités

La stratégie antiraciste de l’EIS 2020-2021 regroupe plusieurs objectifs : Objectif 1 : sensibiliser au racisme et apprendre à le combattre. • Campagne d’affichage pendant le Mois de l’histoire des Noir·e·s pour sensibiliser au racisme et promouvoir l’action. • Webinaires contre le racisme adressés aux membres notamment : 1) Black Lives Matter dans l’éducation, 2) Alliance antiraciste et 3) Lutte contre la montée de l’extrême droite. Objectif 2 : mobiliser les membres contre le racisme. • Formation au leadership pour la mobilisation des militant·e·s antiracistes (au sein du syndicat et de l’éducation) adressée aux représentant·e·s de l’égalité, aux représentant·e·s des établissements scolaires, aux secrétaires des associations locales et aux équipes de direction des établissements scolaires. • Dossiers de ressources sur mesure, comprenant des directives. Objectif 3 : intégrer la lutte contre le racisme aux programmes d’études. • Poursuivre et soutenir les campagnes nationales pour intégrer la lutte contre le racisme aux programmes d’études. • Signaler aux membres les ressources disponibles sur le site web de l’EIS, dans la section dédiée à la lutte contre le racisme. Objectif 4 : accroître la représentation des ethnies noires, asiatiques et minoritaires au sein de l’éducation et du syndicat. • Créer un réseau national pour les membres des ethnies noires, asiatiques et minoritaires. Activités d’apprentissage et événements en réseau pour le réseau national BAME.

Résultats

En dépit de l’impact actuel de la Covid-19 sur l’éducation, la stratégie antiraciste a pu être mise en œuvre avec succès et dans les délais. A ce jour, les commentaires concernant l’apprentissage, les événements pour les membres et la distribution des affiches de campagne sont excellents. Le réseau national EIS-BAME a été créé avec succès et a tenu sa première réunion. Le financement accordé par le Scottish Union Learning a été confirmé pour l’organisation d’activités d’apprentissage. La campagne d’affichage a été menée avec succès et la distribution est en cours. L’EIS a contribué aux discussions des parties prenantes nationales avec le gouvernement écossais, afin d’apporter sa contribution aux plans d’intégration de l’égalité raciale dans les écoles et les programmes d’études.

Financement

L’EIS a reçu un financement du Scottish Union Learning pour l’organisation de 12 séances consacrées à l’apprentissage du leadership pour mobiliser les militant·e·s contre le racisme (au sein du syndicat et de l’éducation).

Liens

Scotland
Partagez cette page