Inclusion des élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires.

Pratique externe

Durée

En cours

Partenariat

Gouvernement et autorités éducatives

Raison pour laquelle il a été développé

Le gouvernement a annoncé une nouvelle réforme de l’enseignement adapté, impliquant que davantage d’enfants porteurs d’un handicap pourront être inscrits dans des écoles ordinaires, mais sans pour autant leur offrir toutes les ressources nécessaires pour assurer leur inclusion : financement, formation, accès aux infrastructures scolaires (ascenseurs, rampes), classes acoustiques pour les élèves malentendant·e·s, personnel de soutien à l’éducation, accès au matériel d’apprentissage, etc. Les enseignant·e·s manquent de ressources pour assurer efficacement l’inclusion de ces élèves et leur offrir une éducation de qualité, inclusive et égalitaire. Des outils professionnels éducatifs, sociaux et émotionnels leur sont nécessaires pour répondre aux besoins spécifiques de ces élèves. Une formation adéquate et des cadres de dialogue social leur sont nécessaires pour aborder les problèmes rencontrés, etc

Activités

L’ITU mène un dialogue social permanent avec le gouvernement et les autorités éducatives dans le but de faire valoir le droit des élèves en situation de handicap de bénéficier de l’égalité des chances en matière d’éducation, en fonction de leurs besoins. Il mène également des campagnes, apporte une assistance juridique si nécessaire, organise des activités médiatiques, etc. Le syndicat a demandé aux enseignant·e·s de ne compléter aucun formulaire ou document officiel portant sur cette question avant la fin du dialogue social.

Résultats

Le résultat attendu est une modification de la réforme de l’enseignement adapté, afin que soient pris en considération les besoins des élèves et des enseignant·e·s qui travaillent avec eux·elles dans les écoles ordinaires.

Liens

Israël
ITU
Partagez cette page